Assez de tergiversations!!

Mail de Jean-Michel Henryot:

Chers amis,

Veuillez trouver ci joint la note du directeur qui confirme le poste de PH en orthopédie et la possibilité d’en créer un deuxième dans le cadre du renforcement  du service.

Par ailleurs dans le cadre de nos rôles de président et vice-président du conseil de surveillance nous avons contacté le Dr Nezry pour le rencontrer et envisager de l’accompagner dans un rendez vous avec le Directeur pour solutionner son dossier.

Notre volonté commune étant de concentrer toutes nos énergies sur le développement de notre hôpital, le nouveau service des urgences que nous avons visité cet après-midi, et qui est particulièrement réussi, en étant une illustration exemplaire.

Courrier du directeur de l’hôpital:

Le centre hospitalier dispose actuellement d’un poste de praticien hospitalier en chirurgie orthopédique et traumatologique ; ce poste est susceptible d’être pourvu car il figure au tableau des effectifs médicaux.

Pour créer un deuxième poste dans cette discipline, il convient de constituer un dossier argumenté de demande de création d’un poste, après avis de la Commission Médicale d’Etablissement, transmis à l’Agence Régionale de Santé, qui instruit la demande et qui approuve ou non la demande de création.

Ainsi, le centre hospitalier, comme il l’a fait dans d’autres disciplines, peut constituer un dossier de ce type à partir de besoins identifiés.

Le Directeur

Réponse du Président du comité de défense de l’hôpital:

 Bonjour,
on peut se moquer du monde jusqu’à un certain point seulement!
Avec le GHT voté sans précaution élémentaire, et qui est donc mis en oeuvre aujourd’hui, avec les élections présidentielles et législatives qui s’annoncent dans quelques mois, une période de grande incertitude s’ouvre quant à l’avenir de notre service chirurgie.
l’hôpital avait tout intérêt à ce que des postes de PH, en particulier en orthopédie, soient créés et occupés, permettant ainsi d’assurer la pérennité de ce service à l’hôpital Castel Moissac quoi qu’il arrive.
l’inquiétude manifestée par les 8000 citoyens signataires de la lettre ouverte, les interpellations répétées du comité de défense semblent enfin vous réveiller. Et c’est à l’annonce d’une nouvelle manifestation jeudi 22 septembre à l’occasion de la réunion du conseil de surveillance, que vous lancez la proposition d’une rencontre entre la direction et le ou les chirurgiens concernés par les postes de PH (sans d’ailleurs fixer de date).
Le contrat précaire de clinicien s’achevant en juin 2016, depuis les mois d’avril mai, soit 6 mois, le comité de défense vous demande instamment de traiter cette question.
C’est regrettable qu’il faille la pression des citoyens pour que ce problème soit abordé.
tout cela est parfaitement inacceptable et démontre un mépris souverain pour nos concitoyens, ainsi qu’un jeu dangereux pour l’avenir de l’établissement.
Quant à la satisfaction affichée à la visite du service des urgences, la plus élémentaire des courtoisies aurait estimé que ceux qui avaient porté de projet jusqu’à l’attribution des 3 millions d’euros nécessaires à la réalisation, soient conviés à cette visite.
Jean Paul Nunzi

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s