Intervention de M. Bordignon lors de l’assemblée générale du comité de défense

Je remercie une nouvelle fois M le Président du Comité de Défense et son Conseil d’ Administration de me permettre d’intervenir… (Comme en novembre 2015)… au sujet de la maison de retraite de CASTELSARRASIN… Il est vrai que celle-ci fait partie intégrante du Centre Hospitalier Intercommunal CASTELSARRASIN / MOISSAC…

Je ne vais pas vous faire un compte-rendu de mandat : en temps que  »représentant des familles »… et également élu délégué :  »au Conseil de vie Sociale de l’établissement »…

Mais vous exposer la chronologie des évolutions depuis le début : 2013… où ont commencé mon implication et mes attributions… D’ailleurs c’était la dernière année en exercice de M GRIMAL le précédent Directeur du CHICM… parti ensuite à ST GAUDENS… (Et non à la retraite)…

Sur les conditions de prise en charge des résidents !  Nous avions évoqué la fréquence des douches… du changement des draps… des rotations de lavage du linge… de l’entretien des locaux… des soins… des animations… et de la SECURITE

             A force de faire remonter les constats… nous approchons de la douche hebdomadaire… (sauf incident ou refus)… le rythme semblerait  ainsi programmé…

Le changement des draps est plus fréquent… notamment… suite aux divers petits incidents…

Le roulement du lavage du linge doit encore s’améliorer… on est loin du jour : ( »J + 3 »)…

et surtout du linge ne revient pas… (particulièrement du linge neuf… même marqué… comme bien précisé et demandé)…

L’entretien des locaux est mieux suivi… (sauf en cas d’absence ou autres raisons diverses)…

Les soins sont appliqués d’après les prescriptions médicales… Or dans certains cas… il y a un décalage préjudiciable entre la visite du médecin traitant… et  »ce » que ne peut prescrire le médecin coordonnateur… (sans son passage)… notamment en fin de semaine…

Auquel cas… les personnels soignants n’ont d’autres recours… que d’acheminer le résident vers les  »Urgences »…

Il serait plus judicieux que le médecin coordonnateur puisse intervenir de  »facto »… d’après le carnet de Santé et les symptômes présentés… Cela accélérerait souvent la thérapie à employer…

Le problème du non remplacement de l’animatrice demeure et perdure… malgré les multiples promesses de la Direction… à le résoudre… pourtant des solutions existent… avec des personnes très motivées… qui par ailleurs opèrent déjà … (de temps à autres)… et appréciées des résidents…

Et que dire de la SECURITE !… la situation est exactement la même… croisons toujours les doigts… pour que rien n’arrive… (ni incident… ou encore moins un accident)…

Depuis longtemps : nous avons dénoncé le manque  »évident » de personnels…

En décembre 2013 : (14)  suppressions de postes étaient actées… mais (37) postes sur l’ensemble du CHICM… (depuis 2011)…  »Oui ! » : (37 postes)…vous avez bien entendu… et sans compter les postes non tenus…  La  »Presse locale » avait relayé l’information… ainsi que les Syndicats…

Plusieurs services étaient concernés… pour ne pas dire TOUS les services…

            MOTIF : retour impératif à l’équilibre budgétaire… ( 2,3 M€ de déficit avéré)… 534 000 €… rien que pour les deux maisons de retraite…  »les grains dorés » et  »les hortensias »…

Cela s’est traduit pour la maison de retraite de CASTELSARRASIN : Par moins 2 (Infirmières)… et moins 2 ( Aides – soignantes)… et la tentative avortée du passage en service continu : de 12 heures… et ce par le refus de 80%… des personnels concernés.

Par contre nous pouvons affirmer que les équipes ont été restreintes… de 2010 à 2013… Ils étaient : (6) : le matin et (4) : l’après-midi… Dès 2014 : (4) : le matin et (3) : l’après-midi… (voir le compte-rendu du 13 /06/2014)… Pourtant on nous assurait que rien n’avait bougé… cherchez l’erreur

Tous ces chiffres sont vérifiables sur les compte-rendus de la Direction et des Syndicats…

 En 2013 : pour les maisons de retraite… l’augmentation des tarifs a été brutale… +  7,75 %… application faite au mois d’août… mais avec effet rétroactif… (au 1er janvier)… Je vous laisse faire le calcul… de la note salée supplémentaire… imposée aux résidents et à leurs familles…

D’ailleurs un recours au contentieux a été déposé… auprès du Tribunal de BORDEAUX…

Ce qui n’a pas empêché une nouvelle majoration de  +  2,6%… l’année suivante…

Actuellement le CHICM semblerait… Je reste prudent… semblerait avoir retrouvé un certain équilibre budgétaire… pourtant nous n’échapperons pas à une nouvelle augmentation tarifaire pour 2017… Comprenne qui pourra !…

J’ouvre une parenthèse… ( Des personnes souhaitent donner de leur temps… venir rendre visite aux résidents les plus isolés… ceux qui n’ont plus de lien familial)…  »et bien figurez-vous que la direction appelle cela de l’ingérence »

Or que des bénévoles… d’ associations confessionnelles… caritatives… ou tout simplement civiles… qui souhaitent apporter un peu de réconfort… un  peu de chaleur humaine… juste quelques instants d’attention… voir fleurir un petit sourire à la commissure des lèvres… ou un œil quelque peu briller… relève tout simplement de  »l’humain »…

« Oui » Mesdames et Messieurs !… nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous faciliter l’accès… afin de venir à la rencontre de ces résidents… en toute légalité… et Merci ! à vous..

  RECONSTRUCTION de la MAISON de RETRAITE de CASTELSARRASIN :

            (Chronologie du Projet… plutôt des multiples Projets)…

En préambule… Je voudrais rappeler que ce Projet de reconstruction date… des années 2002… premières traces écrites… et que l’on en parlait déjà… bien auparavant…

Comme quoi les belles dispositions et les effets d’annonces sont restés longtemps inopérants.

Cela devrait suffire à atténuer quelques remarques récentes et surtout éviter à l’avenir la superposition de la nostalgie et des amalgames…

Au départ « sic : M GRIMAL » le Projet partait sur la réalisation de 95 lits… ( printemps 2012)

l’ ARS souhaitait une diminution du nombre de lits… le Conseil Général y était défavorable…

Propositions :  une première tranche de 55  lits… dans le parc actuel…

une deuxième tranche de 40 lits… (plus tard)… sur un terrain Municipal… (près du château d’eau)… face à :  »Cassenel »… paraît-il?…

Modalités retenues :   une 1ère tranche de 55 lits… en rez de chaussée… (uniquement)…

(Projet entièrement porté par l’établissement)… et une seconde tranche de 40 lits… (par la suite).

Compte-tenu de la déclivité du terrain nous avions insisté pour que l’on opte également pour le maintien d’un sous-sol… (locaux de stockages… archivages)… etc…

Temps de réalisation des travaux : (environ : 12 mois)… début des travaux espéré : en 2013…

Montant financier de cette tranche de 55 lits  =  6,5 M€… (environ)..

Précision du Directeur : la situation financière de l’établissement est fragile et limitée… d’où il faudra agir avec la plus grande prudence…

 Septembre 2013 : à l’ AG des Amis et Usagers de l’Hôpital… salle de l’ancienne bibliothèque… cour de la Mairie… en présence du Maire et de l’adjointe en charge des affaires sociales… (de l’époque)…

Pour la réalisation de 55 lits… le montant passait à plus de 7 M€… (7,3 à 7,4 M€)…

Montage financier :    Mairie   500 000 €      (prise en charge de la démolition)

CG        305 000 €

CNSA  / ARS      826 000 €

Vente de l’ancienne Clinique    805 000 €

Mme PINEL     500 000 €     (obtenus auprès de sa collègue Mme DELAUNAY)

Emprunt 5,8 M€… sur 30 ans… à un taux de (4 à 5) %… début des travaux : 2ème semestre 2014…

 Novembre 2013 : (information au Conseil de Surveillance… de l’établissement)…

Le Projet de la maison de retraite de CASTELSARRASIN passait de 7,4 M€ à  8,2 M€

Vente de l’ancienne clinique    405 000  € … ?… estimation divisée par deux !… pourquoi ?…

L’emprunt initialement prévu à 5,8 M€ s’élevait dès lors : à 6,4 M€

La démolition de la maison de retraite voyait la somme augmenter de manière conséquente..

(pour cause d’amiante)… et donc de dépollution du site…

Entre temps… il y eu le déplacement de la MRS (Maison de Retraite Spécialisée)… service ALZEIMER  à  MOISSAC… et sa transformation en Moyen Séjour… et celui qui jouxtait le CMS (Centre Médico-social) a été fermé… et ce depuis : (le 05/02/2014)…

 Mars / Avril 2014 : arrivée effective du nouveau Directeur… (M CABRIERES)…

 Juin 2014 : La construction d’un nouvel établissement (il s’agit toujours de la maison de retraite)…

est prévue pour : 2016…

Nous avions redemandé : pourquoi on ne réhabilitait pas les anciens bâtiments ?…

 Octobre 2014 : « Je me suis permis d’expédier un courrier »… sur les conditions de prise en charge et du quotidien des résidents… et sur l’éventuelle réhabilitation ou reconstruction de la maison de retraite…à CASTELSARRASIN…

A M BESIERS… (Maire et C Dèp)… à Mme la1ère adjointe en charge des affaires sociales…

MM le Préfet et sous/Préfet…

Aux deux députés…

Au Président du Conseil Départemental…

A  FR3…   Aux divers organes de  »Presse »… Aux stations  »Radios »…

A Mme la Directrice de l’ ARS… (Agence Régionale de la Santé)…

Aux divers Syndicats…

A la  Direction du CHICM… (90 lits étaient alors prévus)… même capacité qu’actuellement…

 Décembre 2014 : premiers échos du PMT (Plan Médical de Territoire)… qui deviendra PMP… (Plan

Médical Partagé) et maintenant : GHT (Groupement hospitalier de Territoire)…

Mais la reconstruction de la maison de retraite n’était pas remise en cause…

 Avril 2015 : Projet de construction (il s’agit encore et toujours de la maison de retraite)…

Un programmiste est désigné…  Tout se fera en consultation avec les Usagers… sic : M le Directeur

Septembre 2015 : le Projet de reconstruction de la maison de retraite sera de 130 lits… pour une première estimation d’environ 18 M€… en lieu et place de l’actuelle… et sur trois niveaux…

Un rez de chaussée… et deux étages… soit : (les 90 lits de CASTEL +  les  40 lits de MOISSAC)…

Coût de la création d’un lit : 135 000 €… pour un même ordre d’idée : aux  »grains dorés à MOISSAC » le coût était de 87 000 €… il semblerait possible d’ arriver à une évaluation d’environ… 120 000 €… par lit… à CASTELSARRASIN…  »dixit : les services administratifs du C  Dép »…

En espérant que ce ne sera pas au détriment de la qualité de la structure…

Pour l’instant les résidents et leurs familles ne sont que très… très peu informés…

 Novembre 2015 : Le représentant des familles désigné par la direction est un certain M MOLLES…

avec qui nous n’avons jamais eu le moindre contact… ni information… ni compte-rendu…

On nous explique que le plan comporte : 44 lits au rez de chaussée

44 lits au premier étage

et 42 lits au deuxième étage

Les chambres seraient assez spacieuses… enfin ! elles seraient équipées de douches individuelles… Nous attendons que l’on nous présente les éventuelles dispositions définitives et surtout…le montant qui va nous échoir…

 Mars 2016 : visite de M le préfet…je dois préciser du nouveau préfet…accompagné de M le s/préfet  de M le Maire et C Dép… ainsi que de  Mme COLOMBIE… également conseillère Départementale.

Remarque de M le Préfet : « certes c’est vétuste… mais pas insalubre »… Je vous laisse apprécier… Il a à son tour spécifié… que le dossier de reconstruction était prioritaire au niveau du département… et qu’il fallait tenir les Usagers informés… pour éviter toutes fausses informations…

 Juillet 2016 : Visite M le Pdt du C Dép : M  ASTRUC… et de M MARDEGAN vice Pdt du C Dép..

sous la conduite de M le Maire… Il y avait également trois cadres administratifs du C Dép… ainsi que la direction administrative du CHICM…

M ASTRUC était très favorable à la réhabilitation des anciens bâtiments…

M BESIERS a proposé : que le C Dép… fasse l’acquisition de l’ancien moyen séjour… qui permettrait d’agrandir le CMS… ce dernier s’avère trop exigu… et sa structure ne supporte pas un étage… tout cela est mis à la discrétion du Directeur du CHICM… et sûrement de l’ ARS…

 Octobre 2016 : un article de  »la Dépêche »… le (20/10/2016)… semble tout remettre en question…

Ce qui nous laisse perplexes et inquiets…

Dernièrement une société patrimoniale serait intéressée par les anciens bâtiments… (affaire à suivre)

Je me permets ici de souligner… ce soir… l’implication et l’investissement personnels.. de M le Maire et C Dép… afin de faire avancer le dossier… et surtout de rechercher le maximum d’aides et de moyens financiers… pour que soit atténué le montant de l’emprunt… et donc de  la participation des résidents et de leurs familles…

 Nous sommes en novembre 2016 : et pour l’instant rien n’est définitivement arrêté…

Ni l’acceptation des finalités de l’architecte…

Ni surtout le bouclage… du montage financier…

On parle du transfert des résidents… pendant la durée des travaux… (sûrement plus de deux années).

On évoque la réouverture de l’ancienne maison de retraite de MOISSAC… fermée depuis le 12/10/2012… qui ferait l’objet de quelques menus travaux de restauration…

Le transfert prévu en 2016 (septembre / octobre) a été reporté à la même période en 2017…

Je ne vous explique pas… les perturbations que vont subir les résidents… la perte de repères..

un nouveau cadre… des chambres plus petites… sans aucune commodité supplémentaire… mais avec toujours plus de tarification… et à l’horizon  2020… ou plus ?…  »bis répétita »… opération inverse…

C’est là que la réhabilitation des anciens bâtiments prenait toute sa signification… avec un minimum de déplacement en une seule et unique fois… augmentant par la suite la capacité d’accueil de l’ EHPAD… en s’appuyant sur des structures particulièrement solides dont la résistance n’est plus à démontrer…

Date de la construction de l’ancien hôpital route de TOULOUSE en : 1847… L’ex maternité en : 1860… (fermée depuis 1981)… et l’ancienne clinique bâtie en : 1877…

Il est évident que par manque d’entretien ces bâtiments s’abîment… mais ils résistent malgré tout… et ce depuis plus d’un siècle et demi… et supporteront facilement une réhabilitation…

Alors que les nouvelles constructions auront une durée de vie de : 30… tout au plus 35 ans…

(pour peu que l’on ne prévoit pas un budget minimum pour l’entretien)… et Hélas ! pour une durée d’emprunt de  40… 50… et même peut-être 60 ans… (bel héritage pour l’avenir)…

A l’heure où l’on greffe les deux poumons d’une jeune femme… où l’on extrait un fétus de quelques semaines… pour résorber une malformation et que par la suite la naissance se déroule normalement… Ce qui était impensable sans cette intervention…

Cela a nécessité des équipes doublées… des personnels  spécialisés… des matériels sophistiqués…

A l’heure où les opérations cardiaques …rénales… et autres organes… que des prothèses de membres supérieurs et inférieurs permettent de retrouver une nouvelle autonomie…

A l’heure où l’informatique et la robotique viennent seconder les praticiens… que ce soit de près ou à distance… et c’est tant mieux pour les Patients… et pour la Médecine…

Il semble que fournir des établissements adaptés et des personnels en nombre suffisant… pour accompagner les personnes âgées… pour une fin de vie décente… correcte… normale…(en somme)… sans ponctionner fortement les escarcelles des résidents ou de leurs familles… Il semble donc que ce soit utopique… et relève de l’impossible……

Il est question d’un nouveau CHU sur la zone de MONTAUBAN… et d’une gigantesque nouvelle plate-forme hospitalière sur TOULOUSE ?… ceux seront des investissements de plusieurs centaines de M€… pour les contribuables… (peut-être est-ce nécessaire… voir Urgent)… ?…

Or à CASTELSARRASIN… pour les résidents et leurs familles ce sera la double peine… une première participation financière en temps que contribuable et une seconde pour l’amortissement de l’emprunt…   (et nous n’aurions pas notre mot à dire) !

Oui de l’argent… il y en a !… et les gaspillages sont légions… l’exemple le plus probant… ici chez nous… a été celui de CRE (Centre Régional des Essences)… route de TOULOUSE… 10 M€ de travaux de réhabilitation ont été engagés… et à peine un an après… fermeture totale du site

accompagnée de la suppression d’une trentaine d’emplois…

Alors insistons… Je serais tenté de dire : exigeons des divers organismes… des élus… de l’ ARS… de la Direction du CHICM… pour rapidement… très rapidement trouver des solutions… et la prise en charge financière qui va avec… afin de doter l’ EHPAD de CASTELARRASIN… d’une maison de retraite (digne de ce nom)… nécessaire… indispensable…

Et surtout que le projet ne reste pas encore plusieurs années en attente…

Merci de m’avoir écouté…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s