intervention de M. Bordignon

Monsieur le MAIRE et Conseiller Départemental vous avez ouvert la réunion publique de ce soir

organisée par le Comité de Défense du CHICM…

Je remercie le CD de me donner la parole… en ce qui me concerne je vais parler de l’ EHPAD de CASTELSARRASIN… plus précisément : des conditions de vie actuelles des résidents.. de leur prise en charge… à la maison de retraite…

J’ai accepté d’être le représentant des familles sollicité par la cadre de santé et par l’ « Association des Amis de l’Hôpital »… Le tout ratifié lors de l’ AG du 13/01/2013…

J’ai relu toutes mes notes et les divers compte-rendus de la Direction… les divers courriers des élus… des différents organismes… et autres articles de Presse…

Je peux affirmer que les choses ont très peu évolué… (dans le bon sens)…

Contrairement aux contraintes… Diminutions d’effectifs… et augmentations tarifaires régulières…

Je voudrai porter à votre connaissance les conditions de vie des résidents à la maison de retraite de CASTELSARRASIN… en dehors de toute considération partisane…

Non pas sur des  »on dit »…  »il paraît que »… mais sur des constats quotidiens…

1- Le bâtiment est vétuste… Ce n’est plus un secret pour personne… De l’extérieur (les façades)… à l’intérieur (chambres… salles d’eau)… etc… pas de bidets… pas de douche individuelle… une douche par aile de bâtiment… plusieurs chambres ne disposent même pas de WC…

2- Certainement le bâtiment n’est plus aux normes !…

Un seul ascenseur pour tout le bâtiment… pour les personnels de service… les résidents en mesure de se déplacer… les familles… inutilisable : par les ambulanciers… les secours…

Où l’on ne peut plus entrer les nouveaux fauteuils (dit à baquet)…

Que dire de la SECURITE : comment sortir un lit de 1m 10… par une porte de 0m 80… en cas d’ incendie ?… ou autre nécessité…

Les résidents sont douchés depuis peu (à force de réclamer) deux fois par mois… version de la direction : tous les 11 jours… à condition qu’il n’y ait pas d’absence de personnel ou autre problème quelconque… (voire de refus)… déshabillage en fin de matinée… ou milieu d’après- midi.

Idem pour le changement des draps… (le jour de la douche)…

Le ménage des chambres est fait par rotation… mais quelle rotation ?… et seulement à fond lorsque le résident change de service ou disparaît…

Le linge pour les familles qui ne l’entretiennent pas… revient du lavage dans le meilleur des cas… toutes les trois semaines… plutôt tous les mois…

Les animations ne sont pas régulières… Une seule titulaire actuellement et encore sur un emploi à 80 %… pour tout le CHICM… elle bénéficie depuis peu : d’un stagiaire  »renfort » sur MOISSAC et d’un temps aménagé sur CASTEL … (suivant la disponibilité du poste)…

Ces personnes doivent se multiplier sur l’ensemble du Centre Hospitalier… faire des activités

collectives (par service)… et aussi des activités individuelles (malgré tout)…

Lorsque l’on sait que les animations sont le seul lien qui relie les résidents à la société…

ça manque cruellement de fréquence et de personnels… même si quelques bénévoles s’investissent…

La suppression de personnel est quasi permanente…

En 2014 /2015 : moins 2 IDE                                                           plus de psychomotricienne

moins 2 ASQ                                              un demi poste d’ergothérapeute

moins 1 agent d’entretien… (rien qu’à la maison de retraite)…

Sans compter le turnover permanent des emplois CAE directement gérées par Pôle Emploi…

Des absences non remplacées ou partiellement… ou en puisant dans les autres services…

 

Des personnels passés en service continu de 12 heures… (deux postes en 12 heures = moins un poste en 8 heures)…   et le week-end les équipes sont réduites…

Donc il suffit d’une absence et tout l’organigramme est déréglé… voir bloqué…

Alors ce sont des prestations qui sont supprimées ou espacées…

 

Des reportages ont été réalisés… des articles ont été rédigés… Vous avez vu… ou lu quelque chose ?. apparemment ça coince quelque part…

Actuellement il y a une disponibilité de 7 / 8 lits… et nous l’Association des Amis de l’Hôpital ou du Comité de Défense sommes montrés du doigt pour avoir osé signaler les manquements…Pour avoir insisté et obtenu quelques maigres aménagements…

Malheureusement le bouche à oreille suffit amplement à colporter les constats… d’où la désaffection

Et pourtant il est question tout simplement d’un minimum de respect et de dignité envers les résidents… (nos proches… amis… voisins… ou personnes… que nous connaissons)…

 

Tout simplement nous souhaitons un peu plus d’humanisme… de considération…

 

J’ai ici avec moi… trois petits fascicules… guides… renseignements… etc… que l’on vous remet à l’admission d’un résident… C’est une présentation détaillée très intéressante…

Or il faut vite déchanter… la réalité est tout autre…

Ce qui change régulièrement ce sont les % tarifaires…

De 1050 € / mois en 2011….   Nous en sommes à 1 550 € / mois en 2015… et déjà 2016 se profile… Combien en plus ?…

Mieux les aides CAF… APA… ASH… diminuent ou disparaissent…Je vous laisse juger de la situation financière de plusieurs familles…

Où sont les belles promesses concernant la prise en charge des personnes âgées… la dépendance… ?

A chaque échéance électorale ça revient… mais qu’est-il fait réellement ?…

 

On nous parle de reconstruction : (imminente maintenant)… encore que cela perdure depuis 2002…       Soit !… C’est plus qu’une nécessité…

En 2008 / 2010… une création de lit était de l’ordre de 87 000 / 90 000 €… ex : les grains dorés à MOISSAC…

Actuellement et depuis 2014 on avance la somme de 150 000 € pour la création d’un lit ?… soit une différence en augmentation de + de 40%… quasiment presque le double…

En 2010 / 2013 pour 50   lits l’estimation était de 8,2 à 8,5 M€…

pour 90   lits                 environ          14   M€

pour 130 lits             comptez     17 à 18   M€. (certainement 20 M€) + 20%

Quelles seront les répercussions sur les mensualités des résidents… ou de leurs proches… ?…

300… 400… 500 €… de plus par mois… ?…

 

Qui plus est on va faire du neuf… Très bien… (sans étudier sérieusement la possibilité de restaurer les anciens bâtiments) ancien hôpital ? et ancien moyen séjour (aile la plus récente de l’ EHPAD)…

Cela pourrait éviter le déplacement de nos résidents hors de CASTELSARRASIN… pendant les travaux… et ensuite pourquoi ne pas adapter l’actuelle maison de retraite (de trois chambres on en fait deux) en respectant les normes en vigueur… au lieu de toujours vouloir des choses neuves et en grand… qui malheureusement très rapidement deviennent dépassées… par les modifications des normes… EUROPEENNES ou même ministérielles…

Prévoyons des structures évolutives qui pourront supporter pour plusieurs dizaines d’années les éventuelles modifications…

Ensuite si dans une structure ultra moderne au départ… on ne met pas du personnel en nombre suffisant… nécessaire… la prise en charge des résidents se fera certes… dans un cadre plus accueillant… mais les prestations seront toujours aussi insuffisantes ???

 

A CASTELSARRASIN : actuellement 80% des résidents ont moins de 1000 € par mois de pension ou retraite… et la plupart d’entre eux d’ailleurs : moins de 450 € mensuels…(Je vous laisse apprécier)

Alors j’insiste en attendant la reconstruction ou la réhabilitation… allons nous continuer à laisser nos résidents dans des conditions précaires ?…

 

Je le dis et le répète nous n’incriminons nullement les personnels soignants qui ont un mérite particulier… à travailler dans de telles conditions…

Courant septembre/octobre la direction a effectué un questionnaire auprès des familles pour connaître le degré de satisfaction par rapport aux fonctions de certaines prestations :

Connaissez-vous et que pensez-vous ?… du :

kinésithérapeute..

l’ ergothérapeute…

la diététicienne…

la qualiticienne…

la communication… l’écoute… les échanges…

Hélas… trois hélas : jamais vus ou rencontrés (pour les premiers)…

et un manque de temps évident pour le reste…

Alors j’en appelle à un peu d’humanisme… de considération… d’égard pour les résidents…

Car : avec des dos endoloris… des articulations douloureuses… Quelques soins appropriés soulageraient pas mal les petits grincements quotidiens… Et aussi prendre le temps… de quelques instants de paroles… d’un petit geste… un peu d’écoute… de réconfort…

(les personnels manquent de temps)…

 

Oui nous avons besoin de vous pour faire améliorer leur fin de vie… pour qu’ils finissent dignement…

Oui nous avons besoin de vous pour que soit mis en place les personnels nécessaires… et même indispensables… pour une bonne prise en charge…

Oui nous avons besoin de vous pour que les élus… les organismes… la direction : nous entendent et nous écoutent… et surtout que soient prises les mesures pour une amélioration réelle…

Car dites vous bien que dans quelques temps.. (demain… après demain) ce sera également à notre tour… d’être admis en maison de retraite… ou en EHPAD… même si d’ici là la dénomination peut changer..

 

Si je vous livre mon ressenti et celui des familles… avec force… détermination… passion…

c’est qu’en permanence… j’ai une boule au ventre… une impression de malaise… en constatant la prise en charge des résidents… Ils ne méritent pas cela… car se sont des gens qui ont travaillé dur toute leur existence ( 14 / 16 / 18 heures par jour)… Ils méritent autre chose…

Ils méritent tout simplement d’achever leur existence dignement…

Nous ne demandons pas des conditions grandioses ou luxueuses… mais correctes… normales…

 

 

 

Merci !… de m’avoir écouté…

 

 

PS : suite aux récentes pluies de la fin de semaine dernière… en pleine nuit (2 h 30)… après une infiltration autour d’un plafonnier… le lustre est tombé sur une résidente… peur panique… et des points de sutures nécessaires sur le coin du visage de la résidente…

Publicités