Question aux candidats

Question aux candidats aux élections régionales de Décembre 2015

Le Conseil Régional aura un rôle accru dans le secteur de la santé et en particulier sur les hôpitaux publics. Un aménagement bien compris du territoire exige le respect des structures hospitalières de proximité, dans des secteurs géographiques dont la population augmente et où le nombre de médecins libéraux tend à se réduire.

Depuis bien des années, le Comité de Défense du CHICM, avec les élus, les personnels, la population, se bat pour maintenir et développer les services hospitaliers essentiels à la population.

Nous n’avons pu éviter la fermeture de la maternité en 2003, mais nous avons sauvé le service des urgences et le service chirurgie, plusieurs fois menacés de fermeture partielle ou totale.

Aujourd’hui ces services marchent bien, ont une activité qui progresse et disposent d’un personnel médical et infirmier disponible et compétent.

Depuis la Loi Bachelot qui n’a pas été supprimée, la recherche d’économie se traduit par des restructurations dont pâtissent les petits établissements.

La volonté de fusion des établissements dans un même département (en Tarn et Garonne, Montauban et Castelsarrasin-Moissac), a montré, à travers quelques expériences vécues localement que cela se traduisait par un risque majeur de fermeture des services de l’établissement le plus petit, en l’occurrence celui de Castel-Moissac.

Le Comité de Défense est vigoureusement hostile à cette volonté de restructuration car nous sommes très attachés à l’existence et au développement des services urgences et chirurgie dans notre centre hospitalier.

Nous aimerions connaître votre position sur cette question à l’occasion des élections régionales pour lesquelles vous êtes candidats.

Votre position sera diffusée auprès de nos adhérents.

Nous vous prions d’accepter nos plus sincères salutations.

 

Publicités